Le Contrat de plan État-Région (CPER) est un document par lequel l’État et la Région définissent les grandes priorités d’investissement contribuant au développement du territoire régional.

Le Premier Ministre a précisé les grands axes du contenu des contrats de plan 2015-2020, et donné mandat au Préfet de la région d’Île-de-France pour négocier avec les représentants du Conseil régional. Ce sont ainsi plus de 7,3 milliards d’euros qui sont mobilisés, la Région portant son effort à 4,42Md€ et l’Etat à 2,89Md€ sur les grandes priorités regroupées en quatre volets opérationnels, auxquels s’ajoute un volet prospectif :

• mobilité multimodale ;
• enseignement supérieur, recherche et innovation, emploi, filière d'avenir et usine du futur, très haut débit et usages du numérique ;
• transition écologique et énergétique ;
• un volet territorial.

 Le Contrat de plan État-Région (CPER) est un document par lequel l’État et la Région définissent les grandes priorités d’investissement contribuant au développement du territoire régional.

Le Premier Ministre a précisé les grands axes du contenu des contrats de plan 2015-2020, et donné mandat au Préfet de la région d’Île-de-France pour négocier avec les représentants du Conseil régional. Ce sont ainsi plus de 7,3 milliards d’euros qui sont mobilisés, la Région portant son effort à 4,42Md€ et l’Etat à 2,89Md€ sur les grandes priorités regroupées en quatre volets opérationnels, auxquels s’ajoute un volet prospectif :

• mobilité multimodale ;
• enseignement supérieur, recherche et innovation, emploi, filière d'avenir et usine du futur, très haut débit et usages du numérique ;
• transition écologique et énergétique ;
• un volet territorial.

En application de la directive européenne 2001/42/CE du 27 juin 2001 relative à l’incidence de certains plans et programmes sur l’environnement, transcrite en droit français dans le code de l’environnement (articles L122-8 et R122-22), le préfet de la région d’Île-de-France et le Président du Conseil régional d’Île-de-France organisent une consultation du public sur le projet de Contrat de plan État-Région 2015-2020
Le Contrat de Plan Etat Région est en ligne sur le site de la préfecture de région :
http://www.ile-de-france.gouv.fr/prefecture/Publications/Consultations/Enquetes-publiques/Contrat-de-plan-Etat-Region-2015-2020-Consultation-du-public-du-23-fevrier-au-22-mars-2015

L’analyse du projet de CPER fait apparaitre des financements sur deux projets situés sur la N10 (Carrefour de la Malmedonne complété par un amendement et l’enfouissement dans Trappes). Les TCSP de notre territoire peuvent également être envisagés car le CPER indique également une liste de projets « TZen/BHNS et autres TCSP » pour un montant global régional 2015/2020 de 420 millions d’euros. Une liste non exhaustive de projets est développée. Toutefois, il est à noter que les TCSP de l’agglomération ne sont pas explicitement mentionnés et il serait meilleur qu’ils le soient.

L’échangeur RN12/Garennes est cité mais sans financements. Les autres grands projets de transport de l’agglomération mentionnés dans l’annexe du CDT sont absents du CPER :

• Le principe de prolongement de la TGO/Tram Express Ouest sur Saint-Quentin-en-Yvelines n’apparaît pas.
• Le doublement du pont Leclerc.

Emmanuel VEIGA
Directeur des mobilités
Communauté d'Agglomération de Saint-Quentin-en-Yvelines

PDF : Contribution des entreprises adhérentes

PDF : Ligne 18